Nada que declarar – Rencontre avec l’écrivaine péruvienne Teresa Ruiz Rosas

Nada que declarar – Rencontre avec l’écrivaine péruvienne Teresa Ruiz Rosas

 

nada que declarar

Le pouvoir de la littérature et des histoires pour comprendre la réalité et promouvoir le changement.

C’est le fil conducteur de la rencontre avec l’écrivaine péruvienne Teresa Ruiz Rosas qui aura lieu le samedi 29 avril 2017 à 11h, au CID Fraen an Gender, à Luxembourg. On parlera de la traite des femmes, d’esclavage et exploitation sexuelle, mais aussi de solidarité et de la capacité de résister et de recommencer une nouvelle vie.

Nada que declarar. El libro de Diana (Turpial, 2015) aborde le sujet de la traite des femmes, à travers les histoires de Diana et Silvia, entre le Pérou et l’Allemagne. En 2016,  Teresa Ruiz Rosas a été invitée à présenter son livre au Congrès du Pérou, dans le cadre de l’initiative législative contre la traite des êtres humains.

Et ce qu’ils y achètent, c’est du pouvoir

Diana Postigo est une métisse péruvienne, originaire d’un quartier pauvre de Lima. Elle rencontre un allemand qui la séduit et lui propose de l’accompagner en Europe. Diana accepte et, à peine arrivée en Allemagne, elle se retrouve enfermée dans L’Immeuble, obligée à vendre son corps. Un jour, alors qu’elle arrive à s’échapper, Diana rencontre Silvia, une femme mûre, traductrice, elle aussi péruvienne, qui accepte de l’aider.

Teresa Ruiz Rosas

Teresa Ruiz Rosas

Teresa Ruiz Rosas (Arequipa – Pérou, 1956), romancière et traductrice littéraire, vit à Cologne, Allemagne, après de longs séjours à Budapest, Barcelone et Fribourg.

Son premier roman El copista (1994) a été finaliste pour le prix Herralde. Sa nouvelle Detrás de la calle de Toledo a remporté en 1999 le Prix Juan Rulfo de l’Institut Cervantes de Paris.

 


Rencontre organisée par Time For Equality, dans le cadre de notre campagne “Learn/Share/Take Action“, sur les thèmes de la traite des êtres humains et des nouvelles formes d’esclavage. Avec le soutien du Conseil National des Femmes de Luxembourg (CNFL) et de CID Fraen an Gender.

Clicquer ici pour voir le flyer 

Site de Teresa Ruiz Rosas

 

Related Posts

  • 44
    Depuis le début de la crise du coronavirus, le secteur du nettoyage figure parmi les activités «essentielles ». La crise révèle les inégalités et le paradoxe de notre système économique et social, les travailleur.se.s les plus indispensables sont aussi les plus invisibles et les moins reconnu.e.s.
    Tags: de, le, des, la, featured, traite, êtres, humains
  • 42
    Le résultat d'une enquête de trois ans ayant impliqué plus de deux cents témoins privilégiés, y compris des Nigérians vivant en Afrique et en Italie, le livre se fonde sur une hypothèse: l'exclusion sociale favorise la croissance et l'enracinement de la mafia nigériane.
    Tags: de, la, le, des, à, featured, traite, êtres, humains
  • 41
      (for the English text click here) Les Nations Unies et Time For Equality présentent NOT MY LIFE un film de Robert Bilheimer, Academy Award nominee, produit par Worldwide Documentaries. Voix off: Glenn Close. suivi par la présentation du film en cours de production HEART OF THE MATTER Lundi 4…
    Tags: de, la, des, le, êtres, humains, traite
  • 37
    La table ronde partira de la présentation du livre-enquête "afia Caporale" de Leonardo Palmisano, écrivain et sociologue, qui étudie depuis des années l’amalgame entre l’exploitation illégale du travail et la criminalité organisée.
    Tags: de, la, le, des, traite, humains, êtres, featured
  • 35
    Retour en images sur la conférence sur la traite, avec le sociologue italien Leonardo Palmisano.
    Tags: la, traite, êtres, humains, des, le, featured

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.