“Ne me dis pas que tu as peur”: Giuseppe Catozzella à Luxembourg, 15 mars 2015

“Ne me dis pas que tu as peur”: Giuseppe Catozzella à Luxembourg, 15 mars 2015

Time for Equality, avec la Libreria Italiana Lussemburgo,  ont le plaisir de vous inviter à la présentation du livre « Non dirmi che hai paura »  Feltrinelli (“Ne me dis pas que tu as peur”mai 2014, éditions Seuil) en présence de l’auteur Giuseppe Catozzella. 

dimanche, le 15 mars 2015  à 15.30, à LuxExpo (Salle 1), Luxembourg dans le cadre du Salon des Migrations, des Cultures et de la Citoyenneté et du Salon du Livre.

Écrivain et journaliste, Giuseppe Catozzella est né à Milan en 1976. Il est l’auteur de trois romans-vérité: Espianti (2008), un roman-enquête sur le trafic d’organes; Alveare (2011), sur la mafia calabraise en Italie du Nord, et Non dirmi che hai paura (2014) [Ne me dis pas que tu as peur, Seuil, 2014], un bestseller en Italie traduit en plus de vingt pays. De ses livres ont été prises adaptations pour le théâtre et le cinéma. Il collabore avec plusieurs journaux et revues. Il est Goodwill Ambassador UNHCR.

Le livre “Non dirmi che hai paura“,  basé sur une historie vraie, a obtenu plusieurs prix prestigieux en Italie, dont le Premio Strega Giovani 2014.  Publié dans plusieurs pays, il deviendra prochainement le sujet d’un film.

“Ne me dis pas que tu as peur “-  synopsis

Saamiya Yusuf Omar est née à Mogadiscio en 1991, quelques semaines après le début de la guerre civile. À l’âge de huit ans, avec son ami Ali qui lui sert d’entraîneur, elle commence à courir dans le dédale des ruelles poussiéreuses de son quartier. Et quand la charia imposée par les fondamentalistes de la cellule somalienne d’Al-Qaida l’oblige à s’enfermer sous la burqa, elle continue à courir, la nuit. C’est ainsi qu’en 2008, tenant la promesse faite à son père mort assassiné, elle parvient miraculeusement à représenter la Somalie à l’épreuve du 200 m aux Jeux Olympiques de Pékin. Arrivée heureuse dernière sous les applaudissements d’un public acquis à sa cause, elle ne se décourage pas et recommence à courir jusqu’au moment où elle comprend que pour s’entraîner librement en vue des Jeux de Londres, sa seule chance est d’affronter le terrible Voyage vers l’Occident. 

Organisé avec la coopération et le soutien du Comité de Liaison des Associations d’Etrangers (CLAE) et de l’Associazione Marchigiani Lussemburgo.

Plus d’informations sur l’auteur italien Giuseppe Catozzella sur son site officiel.

Source: www.giuseppecatozzella.it

Source: www.giuseppecatozzella.it

Source: www.seuil.com

Source: www.seuil.com

 

2 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *