Présentation de l’auteure

Présentation de l’auteure

Paola Di Nicola est née en 1966 à Offida, dans la province d’Ascoli Piceno.

Fille d’un magistrat de renom, très engagé dans la lutte contre le terrorisme, qu’elle définit dans son livre comme son “guide encombrant”, elle grandit en côtoyant les collègues de son père, qui fréquentent leur maison, en raffolant du “timballo di scrippelle” de sa mère, et certains desquels ont été tués par la mafia et par le terrorisme “afin que notre démocratie puisse devenir une démocratie accomplie” L’expérience vécue au sein de sa famille, dans l’ombre du seul modèle possible de magistrat, le modèle masculin, l’amène à suivre le parcours paternel, n’imaginant pas que la toge de magistrat “puisse avoir une valeur différente si portée par un homme ou par une femme ».

Actuellement Paola Di Nicola travaille au Tribunal Pénal de Rome, après avoir exercé les fonctions de magistrat de première instance en matière de droit civil, pénal et du travail, ainsi que de juge en matière de droit civil, d’exécutions immobilières et de droit pénal. Elle s’est également occupée de la formation des magistrats dans la région du Latium et a présidé, entre 2009 et 2010, la commission sur la crise des déchets en Campanie, spécialement constituée auprès du Tribunal de Naples. Paola Di Nicola a publié dans les revues spécialisées de nombreuses dispositions judiciaires en matière d’immigration, d’environnement, de développement urbain et de délits contre les femmes.

La Giudice, un livre à mi-parcours entre la biographie et l’histoire collective des femmes en magistrature, marque son début littéraire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *